Qui suis-je ?

Découvrez mon parcours et mon approche du Tarot, du soin RVF (Résonance Vibratoire Fréquentielle) et de la part subtile de notre Univers. Qui suis-je ?

Je m’appelle Nicolas Schopf. Mon parcours Tarot commence à Nice où je suis né.
Qui suis-je ?

Le Tarot

Adolescent, ma Grand-Mère me « tirait le Tarot ». Très vite l’envie d’apprendre me saisit et ma Grand-Mère m’enseigne ses connaissances. Me voilà tirant le tarot dans la cours du Lycée à mes camarade de classe. Au fur et à mesure des tirages, mes prédictions s’affinent et sont de plus en plus pertinentes. Quelques années plus tard, je suis saisi d’un questionnement qui ne me lâchera plus… comment cela est-il possible ? comment cela marche-t-il ? Quel est le mécanisme à l’œuvre en coulisses ? De quoi suis-je le pantin ? De quoi… ou de qui ? Qui suis-je ?
C’est ainsi que je décide de ranger mon Tarot le temps de trouver une réponse à ces questions.

Le Soin RVF

Plusieurs mois s’écoulent avant que la synchronicité vienne m’apporter les premiers éléments de réponse : une amie me fait découvrir le shiatsu avant de m’orienter vers un guérisseur de Mougins. C’est ainsi que je rencontre Franck GILBERT qui m’enseigne le soin RVF (resonance vibratoire frequentielle) et aussi les notions de base de la science des nombres. Cet enseignement est une véritable révélation pour moi et me ramène au Tarot : le Tarot de Marseille et la symbolique des nombres sont étroitement liés.

De la divination au développement personnel

Je comprends aussi comment le Tarot est une encyclopédie de l’Univers et pourquoi il n’est pas prévu pour prédire l’avenir. Un avenir qui est en mouvement permanent : la divination ne donne que l’avenir le plus probable à un instant « t ». A tout moment, chacun peut poser un acte qui change notre orientation dans le « champ des possibles ». Or celui qui reçoit une prédiction se conditionne pour aller droit dans ce « possible le plus probable » sans même en avoir conscience.

Je reprends alors mon Tarot et passe de nombreuses heures à l’observer, arcane par arcane. La synchronicité revient très vite frapper à ma porte : au cours d’un séminaire de Toni CERON (dont Franck GILBERT m’avait beaucoup parlé), je rencontre Suzy GHIGLIONE qui me propose de m’enseigner le Tarot à travers le Symbole. Commence alors une nouvelle année de formation aussi passionnante que renversante.

En parallèle, l’enseignement de Sylvain GAUBERT en Géobiologie apporte les dernières réponses à mes questions sur ces phénomènes subtils qui œuvrent en coulisses. Et en même temps, toutes ces réponses ouvrent une voie sur un vaste Univers à explorer… l’aventure continue !!!

Qui suis-je ?

PortraitJe m’appelle Nicolas Schöpf. Mon parcours commence à Nice où je suis né.

Adolescent, ma Grand-Mère me « tirait le Tarot ». Très vite l’envie d’apprendre me saisit et ma Grand-Mère m’enseigne ses connaissances. Me voilà tirant le tarot dans la cours du Lycée à mes camarade de classe. Au fur et à mesure des tirages, mes prédictions s’affinent et sont de plus en plus pertinentes. Quelques années plus tard, je suis saisi d’un questionnement qui ne me lâchera plus… comment cela est-il possible ? comment cela marche-t-il ? Quel est le mécanisme à l’œuvre en coulisses ? De quoi suis-je le pantin ? De quoi… ou de qui ?
C’est ainsi que je décide de ranger mon Tarot le temps de trouver une réponse à ces questions.

Plusieurs mois s’écoulent avant que la synchronicité vienne m’apporter les premiers éléments de réponse : une amie me fait découvrir le shiatsu avant de m’orienter vers un guérisseur de Mougins. C’est ainsi que je rencontre Franck GILBERT qui m’enseigne le soin RVF et aussi les notions de base de la science des nombres. Cet enseignement est une véritable révélation pour moi et me ramène au Tarot : le Tarot de Marseille et la symbolique des nombres sont étroitement liés.

Je comprends aussi comment le Tarot est une encyclopédie de l’Univers et pourquoi il n’est pas prévu pour prédire l’avenir. Un avenir qui est en mouvement permanent : la divination ne donne que l’avenir le plus probable à un instant « t ». A tout moment, chacun peut poser un acte qui change notre orientation dans le « champ des possibles ». Or celui qui reçoit une prédiction se conditionne pour aller droit dans ce « possible le plus probable » sans même en avoir conscience.

Je reprends alors mon Tarot et passe de nombreuses heures à l’observer, arcane par arcane. La synchronicité revient très vite frapper à ma porte : au cours d’un séminaire de Toni CERON (dont Franck GILBERT m’avait beaucoup parlé), je rencontre Suzy GHIGLIONE qui me propose de m’enseigner le Tarot à travers le Symbole. Commence alors une nouvelle année de formation aussi passionnante que renversante.

En parallèle, l’enseignement de Sylvain GAUBERT en Géobiologie apporte des réponses à mes questions sur ces phénomènes subtils qui œuvrent en coulisses. Et en même temps, toutes ces réponses ouvrent une voie sur un vaste Univers à explorer… Un Univers de questionnements : l’aventure continue !!!